Saison 2019-020
Salomé et Baptiste remportent le Trail des Coteaux
 
Salomé et Baptiste remportent le Trail des Coteaux07-01-2020

Salomé et Baptiste remportent le Trail des Coteaux

 

05/01/20 Un Trail des Côteaux pour bien débuter l'année...

Bon d'accord, au niveau météo on a déjà vu bien pire sur le Trail des Côteaux. La neige de la première année par exemple qui avait failli entraîner une annulation, la tempête d'il y a quatre ans qui avait fait envoler toutes les structures d'arrivée, il faisait même plus froid l'an dernier et plus humide il y a deux ans, pour autant c'était tout de même un vrai temps d'hiver pour fêter comme il se doit le début d'année et la onzième édition. De la brume persistante, un sol encore détrempé par endroits, une température proche du zéro et une humidité qui vous transperce la peau, même bien couvert, bref il fallait être courageux pour s'élancer sur l'une des trois distances proposées. Ils étaient malgré tout près de 1500 en tout à avoir pris un dossard. Comme quoi ce Trail organisé par les Zinzins des Côteaux a vraiment belle réputation. Tout le monde l'attend le plus souvent avec impatience et l'ambiance est toujours un peu à part avec la bière qui délie les langues une fois la ligne franchie ou la soupe qui réchauffe les âmes mais aussi quelques surprises sur le parcours comme des animaux ou êtres étrangers venus requinquer même les plus fragiles.... Côté résultats, là aussi comme à l'habitude, c'est un peu les retrouvailles des pointures régionales. Mais celui qui a étonné tout son monde, c'est Geoffroy Sarran, sur le 32km. Il boucle le parcours en 2h09', laissant son plus proche rival, Samir Hijazi à 20' tout de même. Geoffroy semble donc avoir retrouvé son niveau d'antan quand il remportait le TTN. Chez les féminines, Magaly Alquier n'a pas failli. Sur le 21km, Baptiste Léguevaque a pris la tête d'entrée et il a tenu bon jusqu'au bout. Il devant Florent Castet. Camille Montels l'emporte chez les dames. Et enfin sur le 13km, la petite surprise est venue de Salomé Lecoq qui réussit à prendre le dessus sur Mylène Bacon qui avait tant de fois gagné ici même. Chez les messieurs, dans un contexte relevé, Jérôme Amathieu l'emporte au sprint devant Nicolas Baudron !